All Releases
Follow
Subscribe to Bertelsmann SE & Co. KGaA

24.03.2020 – 15:48

Bertelsmann SE & Co. KGaA

Bertelsmann augmente son chiffre d'affaires en 2019 et obtient un résultat opérationnel record

One document

Gütersloh (ots)

- Le Groupe est bien préparé dans la situation actuelle due au coronavirus
- Le chiffre d'affaires dépasse les 18 milliards d'euros
- Les plateformes de croissance progressent de manière organique de 7 pour cent
- Pour la première fois, les entreprises numériques contribuent à plus de 50
  pour cent au chiffre d'affaires du Group
- L'EBITDA opérationnel atteint avec 2,9 milliards d'euros un nouveau record
- Un résultat du Groupe de plus d' 1 milliard d'euros pour la cinquième fois
  consécutive
- L'acquisition intégrale de Penguin Random House est une étape importante
- Environ 230 investissements dans des entreprises numériques et de start-ups
- Internationalisation de Bertelsmann Content Alliance 

Bertelsmann a enregistré un exercice positif en 2019, avec une augmentation du chiffre d'affaires, un EBITDA opérationnel à un niveau record et un résultat du Groupe de plus d'un milliard d'euros. Grâce à cette performance positive des activités, l'entreprise internationale de médias, de services et de formation est bien préparée à sortir en toute sécurité de la crise actuelle due à la propagation mondiale du coronavirus. Bertelsmann a obtenu plusieurs avancées stratégiques en 2019. En décembre, par exemple, le Groupe a annoncé l'acquisition complète du groupe d'édition de livres Penguin Random House. L'entreprise CRM Majorel a été lancée et, en Allemagne, Bertelsmann Content Alliance, qui regroupe les activités de contenu des filiales allemandes, a démarré ses activités avec succès.

Thomas Rabe, Président du Directoire de Bertelsmann, a souligné : " Pendant la crise du coronavirus, nous avons pris de nombreuses mesures pour protéger la santé de nos employés. Bertelsmann est bien préparé. Nous sommes rentables, disposons de liquidités élevées et d'un ratio confortable de fonds propres. Nos notations sont inchangées et se situent dans la fourchette des investissements. Grâce au large positionnement de nos activités, nous sommes moins sensibles aux fluctuations économiques et pouvons continuer à investir dans notre avenir sans puiser dans nos réserves."

Thomas Rabe poursuit : " Dans cette situation exceptionnelle, tous les médias ont une importance sociale et systémique. Nous faisons partie des infrastructures critiques en Allemagne, qui doivent être entretenues et soutenues dès maintenant. Nous fournissons des informations sérieuses et divertissons des millions de personnes qui doivent faire face à des coupes sans précédent dans leur vie privée et professionnelle pour endiguer la propagation du coronavirus. "

En 2019, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 18,0 milliards d'euros (2018 : 17,7 milliards d'euros). Outre Penguin Random House, les plateformes de croissance stratégiques du Groupe ont contribué à cette augmentation. Presque tous les secteurs d'activité ont enregistré une croissance organique. Les activités de croissance du Groupe ont enregistré des hausses particulièrement fortes. La croissance organique s'est élevée à 7 pour cent et leur part dans le chiffre d'affaires du Groupe est passée à 36 pour cent. Avec 51 pour cent, la part des entreprises numériques dans le chiffre d'affaires du Groupe a dépassé pour la première fois la barre des 50 pour cent.

L'EBITDA opérationnel a atteint un nouveau niveau record avec 2,9 milliards d'euros (2018 : 2,6 milliards d'euros). Les principaux moteurs ont été la filiale de services Arvato et le groupe de formation Bertelsmann Education Group, qui ont chacun affiché une augmentation significative de leur résultat. La première application de la nouvelle norme comptable IFRS 16 a également eu un effet positif. Mais même sans cet effet, l'EBITDA opérationnel se situe au niveau élevé de l'année précédente et à un niveau record.

Avec 1,1 milliard d'euros (2018 : 1,1 milliard d'euros), le bénéfice du Groupe a dépassé la barre du milliard d'euros pour la cinquième année consécutive. Outre les bonnes performances opérationnelles des différents secteurs d'activité, il s'explique également par une moindre charge due à des facteurs particuliers. Les activités de fonds regroupées au sein du secteur Bertelsmann Investments ont une fois de plus apporté une contribution importante aux résultats.

Thomas Rabe : " Un certain nombre de mesures efficaces sont à l'origine des bons résultats du Groupe. Par exemple, RTL Group a continué à développer ses services de streaming. L'objectif est d'atteindre cinq à sept millions d'abonnés payants d'ici 2025. La reprise complète de Penguin Random House renforce notre activité principale à long terme. Nous continuerons à développer les activités de Penguin Random House au cours des prochaines années, également par le biais d'acquisitions. Les très bons résultats opérationnels d'Arvato se sont poursuivis au cours du dernier exercice, principalement en raison de l'expansion des activités de commerce électronique de notre entreprise de services logistiques. Le premier exercice de l'entreprise CRM Majorel a été encourageant. Bertelsmann Education Group a également connu une évolution positive, doublant son résultat. Nous profitons de la demande toujours élevée d'offres éducatives numériques. "

La contribution au chiffre d'affaires des entreprises à forte croissance a atteint l'année dernière 36 pour cent (2011 : 20 pour cent). Dans les années à venir, ce chiffre devrait passer à 40 pour cent. En revanche, la part des ventes générées par les activités en déclin structurel a diminué depuis 2011, passant de 16 pour cent à environ 3 pour cent.

La part des revenus générés par les activités numériques du Groupe a augmenté pour la première fois l'année dernière à 51 pour cent (2011 : 30 pour cent). Bertelsmann enregistre ainsi plus de la moitié de ses revenus totaux sous forme numérique. L'objectif de 50 pour cent a donc été atteint.

La part du chiffre d'affaires réalisé hors d'Europe au cours de l'année écoulée est de 30 pour cent (2011 : 20 pour cent). Outre la Chine, l'Inde et le Brésil, l'expansion régionale de Bertelsmann se concentre sur les États-Unis, le plus grand marché des médias au monde et le deuxième marché pour Bertelsmann. À l'avenir, Bertelsmann examinera de plus en plus les investissements dans les pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie.

En 2019 aussi, Bertelsmann a encore progressé sur ses quatre axes stratégiques : le renforcement de ses activités principales, la transformation numérique, le développement de ses plateformes de croissance et son expansion dans les régions de croissance.

Outre l'expansion organique, d'importantes acquisitions stratégiques ont également contribué à renforcer les activités principales. RTL Group a élargi sa famille de chaînes en France avec la chaîne pour enfants Gulli et cinq chaînes payantes appartenant à Lagardère. En Allemagne, VOXup, une nouvelle chaîne de télévision offrant un mélange de formats VOX bien connus, de premières télévisées gratuites et de nouvelles productions internes, a été lancée. Avec la reprise complète de Penguin Random House, Bertelsmann sera à l'avenir l'unique actionnaire du plus grand groupe d'édition généraliste au monde par son chiffre d'affaires. En 2019, Penguin Random House a également développé son activité d'édition de livres aussi bien de manière organique que sur le plan des acquisitions, en rachetant surtout la maison d'édition britannique de livres pour enfants Little Tiger Group. Gruner + Jahr a élargi son portfolio dans le domaine des magazines de célébrités, par exemple grâce à une coopération entre le magazine "Brigitte" et la psychothérapeute et auteure à succès Stefanie Stahl. Les activités mondiales d'impression du Bertelsmann Printing Group ont été réorganisées avec une structure organisationnelle intersectorielle. La mise en place et l'expansion accrues de coopérations et d'alliances, telles que Bertelsmann Content Alliance dans le domaine du contenu ou Ad Alliance dans le domaine du marketing publicitaire, ont également contribué à renforcer les activités principales.

La transformation numérique a encore progressé grâce à l'expansion continue des activités numériques. RTL Group a enregistré une hausse du nombre des abonnés payants à ses services de streaming, ainsi qu'une augmentation du temps d'écoute sur les plateformes TV Now en Allemagne et Videoland aux Pays-Bas. En France, le Groupe M6 qui appartient à RTL Group, développe la plateforme technologique pour Salto - le service de streaming commun à TF1, France Télévisions et le Groupe M6, dont le lancement est prévu pour 2020. Gruner + Jahr a lancé "Stern Plus" et "Stern Crime Plus", leurs premiers modèles d'abonnement payant pour le journalisme numérique. Avec la création d'Audio Alliance, Bertelsmann Content Alliance se concentre de plus en plus sur les offres audio et a lancé la production et la distribution de nouveaux podcasts via sa propre plateforme Audio Now.

Les plateformes de croissance du groupe ont été encore développées et ont enregistré une nette croissance organique globale. Fremantle a poursuivi l'expansion de ses productions dramatiques avec le lancement de la deuxième saison d'"American Gods" et a remporté un énorme succès avec des formats tels que la deuxième saison de la série "Charité" d'UFA en Allemagne. BMG a enregistré des sorties à succès d'artistes tels que Kylie Minogue et Lewis Capaldi. De nouveaux contrats ou élargis ont été signés entre autres avec Richard Marx ainsi qu'avec Mick Jagger et Keith Richards des Rolling Stones. Arvato Supply Chain Solutions a acquis de nombreux nouveaux clients et a élargi son réseau logistique international. Arvato Financial Solutions a notamment progressé en développant des solutions de pay-after-delivery (paiement après livraison). Arvato Systems a élargi son portfolio de solutions de téléphonie basée sur Internet. Dans le domaine de la formation en ligne, Relias a intégré le secteur santé de l'entreprise acquise l'année dernière, On Course Learning. Dans le cadre de sa campagne de formation continue numérique #50000Chancen, Bertelsmann a annoncé qu'elle attribuerait quelque 50 000 bourses lors des trois prochaines années pour des cours de la plateforme américaine de formation continue Udacity dans les domaines du cloud, des données ou de l'intelligence artificielle.

Dans les régions de croissance, Bertelsmann a continué à étendre son réseau mondial de participations dans des start-up et des fonds, réalisant quelque 80 nouveaux investissements ainsi qu'investissements de suivi au cours de la période considérée. En outre, les fonds de Bertelsmann Investments ont réalisé plusieurs exits réussis. Au Brésil, Bertelsmann a repris entièrement le principal prestataire de formation d'entreprise Afferolab. Par ailleurs, Bertelsmann Brazil Investments (BBI) a soutenu l'introduction en Bourse de l'entreprise de formation Afya, présente au Brésil, qui s'est achevée avec succès en juillet. Fin 2019, Bertelsmann Investments détenait environ 230 investissements dans de jeunes entreprises et fonds, principalement par le biais de ses quatre fonds internationaux. Penguin Random House a étendu sa présence en Amérique du Sud avec l'acquisition du groupe d'édition Ediciones Salamandra, qui opère en Espagne et en Amérique latine, et l'acquisition des éditions littéraires et d'enseignement brésiliennes Editora Zahar.

Thomas Rabe : " Au cours de l'année en cours, Bertelsmann continuera à investir dans ses activités et à travailler à la mise en oeuvre de ses objectifs stratégiques. Nous sommes confrontés à une nouvelle dimension de concurrence avec les plateformes technologiques américaines et nous continuerons donc à développer massivement nos propres compétences technologiques. Notre objectif est de devenir l'entreprise de médias, de services et de formation la plus avancée sur le plan technologique. Notre programme technologique est principalement axé sur le cloud, les données et l'intelligence artificielle. En outre, nous continuerons à faire avancer les thèmes des coopérations et des alliances, tant au niveau interne qu'avec les partenaires extérieurs. Bertelsmann Content Alliance dans le secteur du contenu en Allemagne et Ad Alliance dans le domaine du marketing publicitaire sont des premiers exemples très réussis, que nous continuerons à développer en 2020. Nous allons étendre Bertelsmann Content Alliance aux marchés français, britannique et plus tard américain."

Bernd Hirsch, directeur financier de Bertelsmann, a ajouté : " Bertelsmann a une position financière globalement solide. Nous avons réussi à réduire considérablement l'endettement financier net de plus d'un demi-milliard d'euros l'année dernière. Nous continuerons à développer stratégiquement l'entreprise sur cette base financière. "

Les fonds propres ont augmenté au cours du dernier exercice pour atteindre 10,4 milliards d'euros (2018 : 9,8 milliards d'euros), ce qui a permis d'obtenir un taux de fonds propres de 38,2 pour cent (2018 : 38,8 pour cent).

L'endettement financier net a diminué de manière significative d'environ 570 millions d'euros pour atteindre 3,4 milliards d'euros (2018 : 3,9 milliards d'euros). En revanche, les provisions pour fonds de retraite, en particulier, ont augmenté en raison de la baisse du taux d'escompte. L'endettement économique au sens large s'est élevé à 6,5 milliards d'euros au 31 décembre 2019 (2018 : 6,6 milliards d'euros). L'Operating Free Cashflow ajusté s'est élevé à 1,9 milliard d'euros (2018 : 1,8 milliard d'euros).

Pour le dernier exercice 2019, les employé.e.s de Bertelsmann recevront des participations aux bénéfices et des primes d'un montant total de 96 millions d'euros (2018 : 116 millions d'euros).

La distribution des bénéfices sur les titres participatifs sera effectuée conformément aux modalités des titres participatifs le premier jour ouvrable bancaire suivant l'assemblée générale annuelle de Bertelsmann SE & Co KGaA, qui devrait avoir lieu en août 2020. Le bilan annuel vérifié pour l'exercice 2019 a été approuvé par le Conseil de surveillance en mars 2020.

Aperçu des chiffres clés :

Facteurs particuliers

Les facteurs particuliers de l'exercice 2019 s'élèvent à -154 millions d'euros (2018 : -296 millions d'euros).

Cashflow

Au cours de la période de référence, le cashflow provenant des activités d'exploitation s'est élevé à 2,1 milliards d'euros (2018 : 1,4 milliard d'euros). L'Operating Free Cashflow ajusté s'est élevé à 1,9 milliard d'euros (contre 1,8 milliard d'euros en 2018), et le Cash Conversion Rate ajusté était de 97 pour cent (2018 : 91 pour cent).

Total du bilan

Le total du bilan au 31 décembre 2019 a augmenté pour atteindre 27,3 milliards d'euros (2018 : 25,3 milliards d'euros). Les liquidités s'élevaient à 1,6 milliard d'euros (2018 : 1,4 milliard d'euros). Les fonds propres ont augmenté pour atteindre 10,4 milliards d'euros (2018 : 9,8 milliards d'euros). Le taux de fonds propres était de 38,2 pour cent (2018 : 38,8 pour cent).

Investissements

Le total des investissements, y compris les dettes financières reprises, a diminué au cours de l'exercice pour atteindre 1,3 milliard d'euros (2018 : 1,5 milliard d'euros). Comme les années précédentes, la plus large part des dépenses d'investissement en immobilisations corporelles a eu lieu chez Arvato. Les investissements en actifs incorporels ont été réalisés principalement chez RTL Group pour les droits cinématographiques et chez BMG pour l'acquisition de catalogues musicaux.

Collaboratrices et collaborateurs

À la fin de l'exercice 2019, le Groupe employait 126447 personnes dans le monde entier. Au cours de l'année 2019, 1235 personnes ont suivi une formation professionnelle dans les entreprises allemandes de Bertelsmann.

Les chiffres en bref (en millions d'euros) 
                                                                    2019      2018 
Chiffre d'affaires du Groupe                                      18.023    17.673 
Operating EBITDA des divisions                                     2.995     2.688
Corporate/ Consolidation                                             -86      -102
EBITDA opérationnel des activités poursuivies                      2.909     2.586
Facteurs particuliers                                               -154      -296
Résultats financiers                                                -309      -216
Résultat avant impôts des activités poursuivies                    1.516     1.404
Charge d'impôt sur le revenu                                        -426      -301
Résultat après impôts des activités poursuivies                    1.090     1.103
Résultat après impôts des activités non poursuivies                    1         1
Résultat du Groupe                                                 1.091     1.104 
Total des investissements (y compris dettes financières reprises)  1.276     1.461 
                                                            État au       État au                                                                          31/12/2019    31/12/2018
Dettes économiques                                           6.511         6.619 
Division                                   Chiffre d'affaires       Operating EBITDA
(en millions d'euros)                         2019    2018            2019    2018 
RTL Group                                    6.651   6.505           1.439    1.402
Penguin Random House                         3.636   3.424             561      528
Gruner + Jahr                                1.355   1.440             157      140
BMG                                            600     545             138      122
Arvato                                       4.175   4.100             549      377
Bertelsmann Printing Group                   1.568   1.639              68       85
Bertelsmann Education Group                    333     258              84       37
Bertelsmann Investments*                        13      12              -1       -3
Total des divisions                         18.331  17.923           2.995    2.688
Corporate/Consolidation                       -308    -250             -86     -102
Total du Groupe                             18.023  17.673           2.909    2.586 
*Le développement des activités de Bertelsmann Investments est essentiellement déterminé 
sur la base de l'EBIT. L'EBIT s'est élevé à 107 millions d'euros 
(année précédente : 96 millions d'euros). 

À propos de Bertelsmann

Bertelsmann est un Groupe de médias, de services et de formation présent dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Le Groupe comprend le groupe de télévision RTL Group, le groupe d'édition de livres Penguin Random House, l'éditeur de magazines Gruner + Jahr, la société de musique BMG, le prestataire de services Arvato, Bertelsmann Printing Group, Bertelsmann Education Group ainsi que le réseau international de fonds Bertelsmann Investments. Avec 126 000 employé.e.s, l'entreprise a généré un chiffre d'affaires de 18,0 milliards d'euros pour l'année fiscale 2019. Bertelsmann est synonyme de créativité et d'esprit d'entreprise. Cette combinaison permet de proposer des offres médiatiques de premier ordre et des solutions de services innovantes qui séduisent les clients du monde entier. Bertelsmann poursuit l'objectif de neutralité climatique d'ici 2030.

Pour toute question:

Bertelsmann SE & Co. KGaA
Andreas Grafemeyer
Directeur de l'information économique et des médias
Tél.: +49 5241 80-2466
andreas.grafemeyer@bertelsmann.de

Original content of: Bertelsmann SE & Co. KGaA, transmitted by news aktuell

Additional press releases: Bertelsmann SE & Co. KGaA
Additional press releases: Bertelsmann SE & Co. KGaA