Alle Storys
Folgen
Keine Story von Aston Martin Lagonda of Europe GmbH mehr verpassen.

Aston Martin Lagonda of Europe GmbH

Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin

Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin
  • Bild-Infos
  • Download

Ein Dokument

Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin

  • Le nouveau Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin célèbre les passions que partagent les deux marques de luxe
  • Il s’agit du premier garde-temps proposé depuis le communiqué annonçant en février que Girard-Perregaux devenait partenaire horloger officiel d’Aston Martin
  • Première mondiale – le bracelet en cuir de veau noir et en Rubber Alloy (caoutchouc injecté d’or gris) exclusif de Girard-Perregaux
  • Seulement 18 montres Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin seront fabriquées

1er juin 2021, La Chaux-de-Fonds, Suisse : le premier garde-temps issu du partenariat annoncé récemment entre Girard-Perregaux et Aston Martin a été dévoilé aujourd'hui. Le Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin réunit toute l’expertise en horlogerie de Girard-Perregaux et la maîtrise unique d’Aston Martin en matière de luxe et de performances.

Les deux marques, qui nourrissent une même passion pour le savoir-faire raffiné, ont collaboré en partageant leur compréhension du design, des matériaux et de la technologie. Ce tout dernier modèle célèbre la montre de poche emblématique aux trois Ponts du 19e siècle d’une façon résolument contemporaine, jusque dans les moindres détails, y compris le bracelet. Dévoilé en première mondiale, ce dernier est confectionné en cuir de veau noir et en Rubber Alloy, un insert en caoutchouc innovant injecté d’or gris. Le design du bracelet rappelle les lignes des voitures de course Aston Martin du passé.

Dans la tradition de Girard-Perregaux, ce modèle joue habilement avec les proportions et les formes, pour le plus grand plaisir des esthètes.

Le boîtier de 44 millimètres du Tourbillon sous Trois Ponts volants – Édition Aston Martin est composé de titane grade 5, un alliage hypoallergénique résistant sélectionné par Aston Martin pour sa légèreté. Il est revêtu de DLC noir ou Diamond-Like Carbon (carbone de type diamant) qui confère à la montre une apparence discrète. Coïncidence de l’histoire, c’est en Grande-Bretagne, patrie d’Aston Martin, que le minerai de titane a été découvert par un membre ecclésiastique anglais, William Gregor, en 1791 - l’année même où la manufacture Girard-Perregaux a été fondée.

Une « boîte » en glace saphir habille le dessus et le dos du boîtier, permettant le passage de la lumière à l’intérieur du boîtier, pour une meilleure lisibilité. Le mouvement élude une platine ; logé entre les deux plaques de glace saphir, il semble flotter dans les airs. Signature emblématique de Girard-Perregaux, trois ponts traversent tout le cadran. Ils sont composés de titane avec un traitement en PVD noir ou Physical Vapour Deposition (dépôt physique en phase vapeur) et pourvus d’angles polis. Le design confère au garde-temps une silhouette aérienne et offre une vue exceptionnelle sur les composants du mouvement habituellement cachés. Tandis que Girard-Perregaux est traditionnellement connue pour rendre visible l’invisible, elle s’est aventurée cette fois en hors-piste pour créer une montre dont le mouvement semble être en lévitation à l’intérieur du boîtier. Cette prouesse a été obtenue grâce à un mouvement réduit à l’essentiel, où la platine a disparu, créant ainsi l’illusion d’un mouvement ‘volant’ à l’intérieur du boîtier. C’est cette caractéristique particulière qui a donné naissance au terme ‘ponts volants’.

Située dans la partie inférieure du cadran, la cage du tourbillon est en forme de lyre, une caractéristique présente sur tous les tourbillons de la manufacture datant du 19e siècle. Une aiguille bleuie fixée à la cage révèle la petite seconde. La cage du Tourbillon, qui mesure à peine 10 mm de diamètre, est constituée de 79 composants qui ne pèsent au total que 0,25 gramme. Ce poids incroyablement faible permet de réduire la consommation d’énergie.

Situé à 12 heures, le barillet ajouré offre une vue partielle sur le ressort principal. Un micro-rotor en or gris, situé à côté du barillet, remonte le ressort principal et, contrairement à la plupart des montres automatiques, offre une vue dégagée sur le mouvement. Gravé sur le flanc vertical du micro-rotor, le nom de l’entreprise automobile bénéficie d’un traitement luminescent blanc qui apparaît bleuté dans des conditions de luminosité restreintes. Les index et les aiguilles sont également pourvus d’un traitement luminescent blanc et émettent eux aussi une lueur bleutée dans la pénombre.

Le directeur général de Girard-Perregaux, Patrick Pruniaux, a déclaré : « Nous sommes ravis d’être le partenaire d’Aston Martin et de confier à son équipe notre garde-temps sans doute le plus emblématique, qui apporte une nouvelle perspective de la Haute Horlogerie. Nous entrons rarement en collaboration pour une réinterprétation des trois ponts. Nous avons toutefois fait une exception dans le cas présent, conscients de la maîtrise d’Aston Martin en termes de design.

« En observant le design d’une Aston Martin, nous remarquons la calandre distinctive de l’entreprise, dévoilée pour la première fois sur la DB Mark III de la fin des années 1950. De même, les prises d’air et les ouies latérales présentes sur les modèles contemporains de l’entreprise sont des éléments fonctionnels, conçus pour améliorer l’écoulement d’air tout en embellissant l’apparence globale de chaque voiture. »

« Chez Girard-Perregaux, nous partageons un peu la même philosophie. Par exemple, lorsque la Maison a sorti le Tourbillon sous trois Ponts d’or en 1867, modèle devenu légendaire, elle a transformé trois éléments fonctionnels en caractéristiques esthétiques attractives et inauguré une approche qui est toujours la nôtre aujourd’hui. Finalement, ce récent partenariat inscrit un chapitre fascinant dans l’histoire de Girard-Perregaux longue de 230 ans. »

Le vice-président exécutif d’Aston Martin et chef de la création, Marek Reichman, a ajouté : «Le plus grand défi auquel nous avons été confrontés pour le design de cette nouvelle pièce a été l'échelle, comme vous pouvez l'imaginer. Nous avons dû revoir les lignes et les proportions à une échelle bien plus petite que ce dont nous avons l'habitude dans le domaine du design automobile. Ceci dit, un design réussi est un design réussi, alors qu’il s’agisse d’une montre ou d’une voiture, le principe reste le même. Je suis ravi de la montre finie et je félicite toutes celles et tous ceux qui ont travaillé sur ce projet car cette collaboration a donné naissance à un garde-temps absolument superbe.»

Le Tourbillon sous Trois Ponts volants - Édition Aston Martin est une édition limitée de 18 pièces, disponible dès à présent dans le monde entier chez tous les détaillants Girard-Perregaux agréés.

- fin -

À propos d’Aston Martin Lagonda :

Aston Martin Lagonda est un groupe automobile de luxe spécialisé dans la création de voitures et de SUV exclusifs. L'emblématique marque anglaise associe les toutes dernières technologies, un savoir-faire artisanal exceptionnel et un design intemporel, afin de créer des modèles tels que la Vantage, la DB11, la DBS Superleggera et le DBX, tout dernier SUV de la marque. Basée à Gaydon en Angleterre, Aston Martin Lagonda conçoit, crée et exporte des voitures qui sont vendues dans 55 pays.

Lagonda a été fondée en 1899 et Aston Martin en 1913. Les deux marques ont fusionné en 1947, lors de leur rachat par feu Sir David Brown.

À propos de Girard-Perregaux :

Fondée en 1791, Girard-Perregaux est l’une des plus anciennes manufactures de haute horlogerie encore en activité en Suisse et ses créations sont particulièrement prisées par les initiés. Cette année, l’entreprise célèbre son 230e anniversaire, qui témoigne de façon magistrale de l’expertise horlogère de la marque. L’histoire de la Manufacture est jalonnée de créations d’exception qui allient habilement esthétique et fonctionnalité. Parmi ces créations figurent l’iconique Laureato, née en 1975, ainsi que le légendaire Tourbillon sous trois Ponts d’or, une montre qui a su rendre visible l’invisible, et dont les ponts, jusqu’alors simples éléments techniques, font partie intégrale du garde-temps - du jamais vu en horlogerie. La position avant-gardiste de Girard-Perregaux en matière d’innovation horlogère est confirmée par plus d’une centaine de brevets enregistrés, ainsi que par de nombreux prix et distinctions. Elle demeure l’une des rares entreprises horlogères à conserver le statut de Manufacture depuis plus de deux siècles grâce à sa maîtrise, en interne, de toutes les compétences horlogères requises et à la fabrication de montres empreintes d’authenticité. Tout en étant fidèle à son héritage, Girard-Perregaux est tournée vers l’avenir : l’entreprise est ouverte aux nouvelles technologies et aux matériaux de pointe, et propose ainsi des interprétations pleines de modernité de ses modèles iconiques.

Girard-Perregaux fait partie du Groupe Kering, l’un des leaders mondiaux de la mode de luxe.

Media Contacts - Continental Europe

Tina Brenner
PR Manager Europe
Mobile: +49 (0) 172 823 2375
Email: tina.brenner@astonmartin.com
Judith Richter
PR Executive Europe
Mobile: +49 (0) 162 258 1360
Email: judith.richter@astonmartin.com